7 mythes sur la mission de vie


Comment donner du sens à sa vie ? Cette question est posée dans la nouvelle édition de « A la croisée de blogs » et à travers l’article d’aujourd’hui, je tenterai d’y répondre par une des sources d’épanouissement du yoga : la mission de vie. Votre mission de vie peut vous conduire au bonheur, de vous connaître, de vous épanouir, et finalement de vivre ce bonheur pleinement. Je vous invite à découvrir 7 mythes sur la mission de vie, inspirés de Stephen Cope.

Mythe n°1 : Pensez-vous ne pas avoir de mission de vie ?

Vous le pensez à tort, parce que chacun d’entre nous, sur cette terre, a une mission de vie. Il arrive à beaucoup de personne de ne pas y croire, pour une raison ou une autre. Cela entraine le refus d’acceptation de ce que vous avez en vous, de vos talents, de vos dons, et ainsi, ne pas à s’en responsabiliser.  Si vous n’arrivez pas à trouver votre mission de vie, vous pouvez vous inspirer des histoires de vos proches, celles qui ont réussi à suivre leur voie.

Mythe n°2 : Pensez-vous que la mission de vie est inatteignable ?

Cette pensée provient probablement de vos activités présentes qui ne vous donnent pas le temps de penser à votre mission de vie, qui vous semble bien lointaine. Et pourtant, cette dernière n’est pas une romance, la mission de vie est accessible et il se peut même qu’elle soit déjà très proche de vous. Prenez le temps, dans le présent, de l’identifier. Ensuite, vous pourrez suivre le chemin qu’elle vous trace pour vivre pleinement votre bonheur. 

Mythe n°3 : Pensez-vous n’avoir qu’une seule mission de vie ?

A vrai dire, la mission de vie que vous identifiez dans un premier temps peut évoluer au fil du temps. Elle se transformera, sera plus mature, vous présentera d’autres chemins. Lorsque vous aurez choisie votre mission de vie, donnez-vous la possibilité de la modeler en cours de route, puis, de la surpasser. Ne l’enfermez pas dans une position dans laquelle elle ne peut pas prendre un envol.

Mythe n°4 : Pensez-vous que votre mission de vie n’est pas assez grandiose pour en être une ?

Effectivement, elle n’est peut-être pas grandiose mais il s’agit tout de même d’une mission de vie qui a son importance. Ce que vous pensez être une petite mission de vie s’imbrique dans l’immensité de notre monde, avec les missions de vie des 7 milliards d’autres personnes pour le transformer. Pour illustrer cela, on peut prendre exemple sur les engrenages d’une montre. Chaque pièce, grande ou petite, simple ou complexe, fournie un travail. Ensuite, c’est l’ensemble de ce travail qui permet à l’outil de fonctionner correctement. 

Mythe n°5 : Pensez-vous que votre mission de vie doit-être impérativement située dans le domaine professionnel ?

Oui, elle peut s’exprimer dans votre vie professionnelle, mais pas exclusivement. En effet, votre mission de vie peut concerner n’importe quel domaine de votre vie, par exemple, le domaine familial, social ou encore dans celui des loisirs. 

Mythe n°6 : Pensez-vous que votre mission de vie doit être réalisée sans effort ?

Elle peut être plaisante, mais elle peut également nécessiter des efforts de votre part. L’importance des efforts à réaliser n’est pas une caractéristique à considérer dans la définition de votre mission de vie. En effet, il est possible qu’elle concerne un domaine ou une zone que vous ne cernez pas ou que vous ne maîtrisez pas encore. Observation, réflexion, choix, acte, cela ne vient pas toujours tout seul. Cependant, en l’acceptant et le faisant avec plaisir, vous pouvez accomplir votre mission de vie dans un effort joyeux. 

Mythe n°7. Pensez-vous que l’accomplissement de votre mission de vie est une finalité ?

Vous le pensez à tort. Je dirai plutôt qu’une mission de vie est un moyen, une façon de vivre et non une destination. Elle vous permettra de mieux vous connaître et ainsi de vivre continuellement dans le sens de vos propres souhaits, de vos propres désirs. Nous disions que les missions de vie évoluaient. Ainsi, lorsque vous avez l’impression d’avoir atteint un objectif, d’autres se présentent à vous. Il se peut également que vous ayez l’impression que votre mission initiale ne soit pas achevée et vous décidez de vous tourner vers une autre. A ce moment-là, ne considérez pas votre geste comme un abandon, mais de nouvelles possibilités qui s’offrent à vous. Toute expérience que vous avez acquise n’est pas vaine et n’est pas une fin, il s’agit d’un bagage que vous emportez avec vous pour en affronter d’autres. 

Enfin, comment déterminer votre mission de vie ?

Au terme de cette lecture, vous avez compris que la mission de vie vous permet de donner un sens à votre vie. A la vôtre, parce que vous partez d’une introspection sur vous-même à la recherche de ce que vous êtes au plus profond de vous. Ainsi, votre mission de vie correspondra à votre identité personne et à vos propres valeurs. Vos qualités, vos compétences, le meilleur de vous-même vous permettrons ensuite, dans le bonheur, d’apporter votre contribution au monde qui vous entoure. Sans mission de vie, vous ne pouvez pas vraiment dire que vous avancez, encore moins que vous soyez épanouis. Les embûches seront plus importantes et posées par vous-même à travers le l’ennui, la fatigue, le manque de motivation, voire la dépression. La mission de vie est une ressource importante dans le yoga, à appliquer au dans toute vie. 

Cet article participe à l’événement mensuel de Développement Personnel.org, cette fois-ci, initié par le blog Ma vie en mains.

4 Comments

  • Laska

    Reply Reply 18 avril 2014

    Bonjour Diva du Yoga,

    merci cet article !

    Il nous fait bien prendre conscience de l’importance de nos croyances limitantes et qui nous empêche bien de nous réaliser, tant spirituellement, socialement, et physiquement.

    C’est trois composante si elles ne sont unies risquent fort bien de nous le rappeler.(et pas toujours dans le bon sens de la vie que l’on veut bien vivre)

    Gratitudes,
    Laska

  • Claudia

    Reply Reply 4 novembre 2014

    Bonjour Maryse,

    Félicitations pour votre excellent blog que je suis depuis quelque temps déjà.

    Je suis également professeur de Yoga mais à Paris et votre article a beaucoup résonné en moi.

    Comme pas mal de personnes, je me demandais quelle était ma mission de vie, et il me semble que lorsqu’on est jeune, on a tendance à suivre la route tracée par notre entourage (nos parents, nos professeurs…) Puis vient un moment où on commence à tracer sa propre route.

    J’ai découvert ma mission de vie grâce au Yoga : il s’agit de partager et de transmettre le Yoga autour de moi pour aider les gens qui m’entourent à se sentir mieux ! Je réalise ma mission de vie à travers mes cours et à travers mon blog qui me permet de partager les savoirs et expériences avec plein de personnes de tous horizons !

    Je vous souhaite une très bonne continuation dans votre blog et dans tous vos projets !
    Claudia de http://www.yogapassion.fr

  • Frédérique

    Reply Reply 28 janvier 2015

    Bonjour Maryse,
    merci pour tous vos partages,je me suis cherchée très longtemps, j’ai parcouru, investi, expérimenté, plusieurs formations pour me trouver , savoir qui je suis, quelle est ma mission de vie? Toutes ces expériences m’ont amenées vers le yoga. Le yoga m’a toujours plu, mais jeune dans ma petite tête je pensais que ce n’était pas pour moi. Je peux dire que c’est votre découverte en 2008 que je suis tombée sur vous et la façon comment vous partagez votre passion. J’ai commencé à m’intéresser au yoga grâce à yoga transformation. Aujourd’hui je suis une formation de yoga pour devenir professeur, depuis Aout 2014. C’est très passionnant, et je me suis même inscrite à souple active et sereine , cela complète bien ce que j’apprends, et pour être un bon professeur de yoga , c’est d’être un bon élève. Merci et gratitude pour tout ce que vous partagez. Namasté

    • Diva Yoga

      Reply Reply 28 janvier 2015

      Namasté Frédérique !

Leave A Response

* Denotes Required Field