Des adaptations pour la posture de la montagne

J’ai reçu plusieurs questions concernant l’alignement et la précision des postures. Beaucoup d’entre vous se demandent souvent si leurs postures sont «correctes» et si l’énergie peut circuler librement. On me demande aussi quelles sont les options si on a un surplus de poids, des cuisses musclées, des tremblements, etc.

En fait, le yoga s’adapte à vous et non l’inverse. Vous n’avez pas à vous adapter au yoga. Les risques de blessures sont trop élevés et, à mon avis, n’en valent pas la peine.

De plus, vous vous découragerez rapidement si votre objectif est d’avoir une posture «parfaite», une posture qui ressemble à celles dans les livres et les vidéos. Il est préférable de faire des adaptations de postures en conservant un bon alignement du corps.

Puisqu’un nouvel initié devrait commencer avec les postures de base, j’ai choisi trois postures de base ainsi que des possibilités d’adaptations pour chacune d’elles. Ce ne sont que des idées, les possibilités d’adaptation sont infinies. En gardant à l’esprit que votre posture doit être stable et confortable, voici des adaptations de la montagne. Les adaptations de l’enfant et de la pince assise suivront.

La montagne

Montagne

La montagne est la posture de base pour toutes les postures debout. Elle apporte énormément de bienfaits pour l’alignement postural, développe la confiance en soi et l’enracinement et dynamise tout le corps.

Toutefois, cette posture n’est pas accessible à certaines personnes parce qu’elles ont un trouble d’équilibre, des tremblements, une blessure à l’épaule ou toute autre condition qui empêche de faire la posture de la montagne. Même pour une posture de base comme la montagne, il existe de nombreuses options.

 

Que vous ayez une blessure à l’épaule ou que vos bras soient fatigués, en tout temps, vous pouvez mettre les mains sur les hanches.

 

 

 

 

Si vous manquez d’équilibre, vous pouvez faire la posture de la montagne adossée à un mur.

 

 

Certaines personnes ne peuvent rester debout. Une autre option est de faire la montagne couchée sur le dos en poussant les talons en direction du mur et, selon la mobilité de vos épaules, en élevant les bras au-dessus de la tête.

 

Si vous désirez recevoir régulièrement des trucs pratiques et des solutions inspirantes dans votre boîte de courriel, inscrivez-vous gratuitement au billet Secrets de transformation sur le site Diva-Yoga.

2 Comments

Leave A Response

* Denotes Required Field